Une solution de collecte des biodéchets, une innovation écologique et sociale !

Ensemble, arrêtons de jeter
l'énergie à la poubelle !

Une solution innovante de collecte des biodéchets, favorisant la protection de l’environnement, l’économie circulaire locale et le contact humain !

Des biodéchets valorisés en énergie renouvelable et en engrais naturel !

Contexte

Les biodéchets sont aujourd’hui incinérés, alors qu’ils peuvent être valorisés en engrais et en énergie.

Quoi?

Épluchures, agrumes, restes de repas et même viandes et poissons en quantité raisonnable ! 

Pourquoi?

Différentes lois* françaises et européennes obligent la mise en place d’un tri à la source des biodéchets d’ici 2023.

À qui?

Un service proposé aux collectivités territoriales et aux professionnels !

Green Phoenix sur

On a besoin de VOUS !

Ça y est, Green Phoenix lance son activité en septembre 2020 à Strasbourg !

Vous souhaitez voir notre projet se lancer à Strasbourg ? Vous avez envie de soutenir une initiative qui participe à la transition écologique et citoyenne ? En nous aidant, vous propulsez notre jeune start’up, plus vite et plus loin !

Pour financer nos premiers investissements pour notre pilote, nous avons besoin de vous !
Venez vite découvrir les contreparties que nous vous proposons en échange de votre soutien.

Financé à
100%

Merci !

*dans la loi de transition énergétique pour une croissance verte (LTECV) du 17 Août 2015, il est indiqué que : Des mesures doivent être prises par les collectivités de telle sorte que “chaque citoyen ait à sa disposition une solution lui permettant de ne pas jeter ses biodéchets dans les ordures ménagères résiduelles” 

Des mesures phares sont prises telles que la “lutte contre les gaspillages et de promotion l’économie circulaire, en particulier en visant le découplage progressif entre la croissance économique et la consommation de matières premières, en développant le tri à la source (notamment des déchets alimentaires et des déchets des entreprises) et les filières de recyclage et de valorisation”. 

Cette mesure est reprise dans la loi anti-gaspillage du 11 Février 2020 sous la mention : 

“A compter du 1er janvier 2023, cette obligation s’applique aux personnes qui produisent ou détiennent plus de cinq tonnes de biodéchets par an.” “Au plus tard le 31 décembre 2023, cette obligation s’applique à tous les producteurs ou détenteurs de biodéchets, y compris aux collectivités territoriales dans le cadre du service public de gestion des déchets et aux établissements privés et publics qui génèrent des biodéchets.” 

Ils nous soutiennent :